Doit on éduquer un petit chien ?

par | Juin 27, 2022

Doit on éduquer un chien de petit taille ?

Souvent, dans le cadre de mon travail d’éducatrice canin, j’entend des phrases comme :

  • « Pas besoin de l’éduquer c’est un petit chien »
  • « C’est un très gros chien, il faut qu’il soit très bien éduqué »

Alors nous pouvons nous demander si finalement, il est plus nécessaire que les gros chiens soient éduqués plutôt que les petits.

Prenons l’exemple du chien qui saute sur les gens.C’est l’une des problématiques que je vois le plus souvent en éducation.

Dans la majorité des cas, les personnes qui ont un petit chien qui saute, au même titre que la plupart des personnes qui se font sauter dessus par un petit chien, vont dire

  • « ce n’est pas grave »
  • « ça ne me gêne pas »
  • « c’est un petit chien »

Imaginons ce même comportement avec un chien de grande taille, la réaction des humains ne sera pas la même.
Et pour cause, un Saint Bernard qui vous saute dessus peut

  • vous sâlir
  • vous renverser et vous faire tomber
  • vous griffer (en short l’été ça fait hyper mal)
  • déchirer vos vêtements

Résultat il vaut mieux en effet que le chien de grande taille soit éduquer. Quant au petit chien on s’en fiche.

Imaginons cette fois ce même comportement, donc un petit chien, par exemple un Jack Russel qui saute sur un humain. Sauf que cet humain en question est phobique des chiens.
Et bien là problème… Vous aurez beau lui dire
« Tout va bien, ce n’est qu’un petit chien »
L’humain n’en sera pas moins en panique. Ainsi, par respect pour les personnes

  • qui ont peur des chiens
  • qui n’aiment pas les chiens
  • qui n’auront pas envie à ce moment là qu’un chien leur saute sur le tailleur tout neuf avant une réunion

Alors mieux vaut éduquer son chien de petite taille

Et puis, contrairement à ce que l’on peut penser, un petit ça s’éduque et même très bien. Ils sont largement capable de réfléchir et d’apprendre tout un tas de choses.

Eduquer son chien, qu’il soit petit ou gros, c’est aussi faire preuve de civisme.
A bon entendeur.

A vous de jouer !

 

A très vite …